Logo Canal Sat

US Open

En Septembre sur En savoir +

Tennis

En direct et en exclusivité sur EUROSPORT 1 et EUROSPORT 2.

Pas de vacances pour les tennismen qui enchaîneront les Jeux Olympiques de Rio et le dernier grand chelem de la saison : l'US Open, à suivre en intégralité sur EUROSPORT du 29 août au 11 septembre. Le consultant Henri Leconte nous livre les principaux enjeux de cette nouvelle édition qui promet d'être au moins tout aussi palpitante que les précédentes.

Henri Leconte : L'US Open sur ces 10 dernières années a été le seul grand chelem remporté par d'autres joueurs que Djokovic, Federer, Murray, Nadal ou Wawrinka. Peut-on s'attendre à une nouvelle surprise cette année ?

Moi, je pense que cette année, il va y avoir une grosse surprise, comme ça a été le cas il y a quelques années avec la victoire de Marin Cilic. C'est encore trop tôt pour annoncer les vainqueurs possibles, mais on parle par exemple beaucoup de Thiem, de Zverev, de Nishikori... de joueurs qui ne sont pas encore au niveau des meilleurs, mais avec un tel calendrier, la porte reste entrouverte. Beaucoup de joueurs vont arriver après une saison fatigante à laquelle s'ajoutent les J.O de Rio sur terre battue, qui est sans doute la surface la plus contraignante, et très exigeante sur le plan physique. Mais ça fait partie du calendrier, ce sont les joueurs qui doivent s'adapter. D'ailleurs, on en a vu quelques uns renoncer finalement à leur participation au tournoi de Toronto pour mieux se préparer pour les jeux d'abord et avoir un peu plus de repos ensuite.

Et du côté des Dames ?

On a maintenant une Serena Williams qui n'a plus aucune pression, avec ces 22 victoires en grand chelem et qui cherchera donc sa 23e victoire pour marquer davantage l'histoire. Chez les dames, le tableau est à priori plus ouvert, et on peut s'attendre à plus de surprises durant la quinzaine. Mais si Serena joue son meilleur tennis,elle risque d'être pratiquement imbattable.

Suivra-t-on également de près le double homme, avec un Français, Nicolas Mahut, numéro 1 mondial, et son complice Pierre-Hughes Herbert ?

Bien sûr. Ils sont en train de marquer l'histoire en ce moment. S'ils remportent l'US Open en plus, ce serait extraordinaire. Avec la paire Benneteau/Roger-Vasselin, également finaliste à Wimbledon, le tennis français dispose aujourd'hui d'une chance extraordinaire. On cherchait encore il y a quelques années, un duo capable de rapporter des points à la France en coupe Davis. Aujourd'hui, on a l'embarras du choix. Et on est très fier d'eux.

Quel dispositif EUROSPORT a donc prévu pour cette quinzaine new-yorkaise ?

Il sera globalement le même que d'habitude puisqu'il a fait ses preuves. Grâce à Discovery et à EUROSPORT, on a la chance d'avoir un plateau. Eurosport France va avoir la chance de pouvoir utiliser ce plateau et d'y organiser des événements. On y travaillera le matin afin de pouvoir présenter les rencontres à venir, mais on s'en servira également pour y tourner des « Avantage Leconte », l'émission que j'anime pour commenter l'actualité du tennis. Ça nous offre l'opportunité d'être très polyvalent et de ne pas se limiter à quelques dizaines de minutes par exemple. On en profitera sûrement pour faire plusieurs 'pastilles' dans la journée.

Arrive cette année parmi les consultants Nicolas Escudé, un commentaire sur cette arrivée ?

Nicolas, c'est quelqu'un que j'aime beaucoup. Il connaît très bien le circuit, du fait de son passé de joueur et d'entraîneur. Et d'ailleurs le circuit l'apprécie énormément. C'est une véritable plus-value pour nous. Et c'est important d'avoir quelqu'un qui sait de quoi il parle tout en ayant un oeil différent du mien.

Divertissement pour toute la famille.

Découvrir CANALSAT PANORAMA

Divertissement encore plus grand pour toute la famille.

Decouvrir CANALSAT GRAND PANORAMA
Logo Canal Sat